Le parquet national financier a réclamé, mercredi 4 décembre, deux ans de prison dont un ferme, 600 000 euros d’amende et dix ans d’interdiction de gérer à l’encontre de Thierry Gaubert, jugé pour «fraude fiscale» et «blanchiment aggravé». Durant son procès, l’ancien collaborateur de Sarkozy a choisi, au risque du pathétique, de se glisser dans les habits de l’homme qui a tout oublié. Notamment l’argent libyen qu’il a perçu en 2006. »  »



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *