Devant le Conseil supérieur de la magistrature, le représentant du ministère de la justice n’a retenu aucune faute disciplinaire contre trois hauts magistrats de la Cour de cassation accusés de conflit d’intérêts par des syndicats dans l’affaire Wolters Kluwer France.



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *